LE DÉFI GABON
L'information quotidienne du Gabon

DÉVELOPPEMENT DÉCENTRALISE
Les départements au-devant de la scène

Samedi dernier, lors du lancement du Fonds d’Initiative Départementale, le Président Ali Bongo Ondimba a annoncé qu’il a retenu « le département comme échelon administratif visé par cette initiative, afin que les cantons, les regroupements de villages et les villages soient directement impactés ».

Ainsi, selon toujours le Chef de l’Etat, dans chaque département, un montant d’ un milliard de Francs CFA sera alloué aux projets structurants qui seront sélectionnés par un comité de pilotage présidé par le Gouverneur de la province concernée .

En mettant officiellement sur orbite le Fonds d’Initiative Départementale (FID), à Franceville dans la province du Haut-Ogooué au sud-est du Gabon, le président gabonais a aussi appelé les gouverneurs de province à élever le niveau de gouvernance qui se résume exclusivement à l’administration, pour devenir de véritables managers dotés d’un vision capable de permettre un vrai développement territorial.

Outre le fait d’étendre leur rôle d’auxiliaire de commandement qui se limite seulement à faire de l’Administration, Ali Bongo Ondimba a également invité les gouverneurs à changer leur style de gouvernance qui doivent désormais se focaliser sur le développement des départements que comptent les différentes provinces.

Enfin, le Chef de l’Etat a indiqué qu’il a besoin d’auxiliaires de commandement responsables et débarrassés de toutes pratiques égoïstes qui pourraient entraver le processus de développement des départements qui est lancé. La création du Fonds d’Initiative Départementale que l’homme fort du pays a présenté comme « un outil pour matérialiser une vision » et qui « engage la responsabilité de chacun ».